Le patronyme
"Erbland": Projet ADN

The DNA double-helix of deoxyribonucleic acid

Le test ADN du chromosome Y : les Erbland de sexe masculin ont-ils un ancêtre commun ?

Le Haut-Rhin, en Alsace, berceau de la famille
Erbland

Accueil

Resultats

Email

Lieux de résidence

Liens

Cartes

Documents

Cantons

Livre d’or

 


In English

Le projet :

L’objectif du projet ADN Y ERBLAND est de trouver d’éventuels liens génétiques entre les Erbland de sexe masculin à travers le monde. Ce projet étant basé sur l’ADN Y,  les femmes (qui n’ont pas de chromosome Y) ne pourront y participer qu’à travers un parent de sexe masculin portant le nom d’Erbland. Elles pourront par exemple demander à leur père, leur frère ou à l’un de leurs cousins portant le nom d’Erbland de se faire tester pour elles. Vous pouvez commander les kits de test ADN relatifs à ce projet sur la page Erbland project order page sur le site Family Tree DNA – Genealogy by Genetics, Ltd. (FTDNA). FTDNA travaille avec l’Université de l’Arizona; c’est l’une des plus importantes organisations mondiales travaillant sur les tests ADN à des fins généalogiques. FTDNA peut distribuer des kits de tests dans le monde entier. FTDNA est une entreprise à but lucratif. En revanche, le projet du patronyme Erbland est un projet à but NON lucratif, non commercial. Il est conduit par des personnes portant le nom d’Erbland qui s’intéressent à leurs racines et aux liens existant entre les différentes lignées de la famille.

Il est toutefois possible de vous faire tester par une entreprise autre que FTDNA, si vous le souhaitez. Une liste d’autres entreprises de tests est à votre disposition sur notre page de liens. Cependant, nous vous recommandons vivement de passer par FTDNA pour le projet du patronyme Erbland. Le recours à un laboratoire unique facilite en effet la comparaison des résultats. Tous les laboratoires ne testent pas les mêmes marqueurs, et il arrive même qu’ils utilisent différentes méthodes pour comparer les valeurs d’un même marqueur.

Si vous souhaitez contribuer à l’exploration des liens génétiques entre les Erbland à travers le monde, mais que vous trouvez le coût d’un test ADN trop élevé, vous pouvez fournir un échantillon d’ADN à la Sorenson Molecular Genealogy Y Database, qui est une base de données. Ce processus est entièrement gratuit. Il y a cependant une seule restriction : en plus d’un échantillon d’ADN, les participants doivent connaître et fournir les données de pedigree paternel de quatre générations au moins. Il existe d’autres différences entre les services gratuits de Sorenson et les entreprises à but lucratif : Sorenson ne vous transmettra pas les résultats de votre test, et ne vous fournira aucune information vous permettant de contacter les personnes qui vous sont apparentées.

Nos Objectifs :

 

On pense que le nom Erbland est un nom du Haut-Rhin (sud de l’Alsace), en France, et que la plupart des Erbland vivant actuellement en Amérique du Nord, sinon tous, ont des ancêtres originaires d’Alsace. Nous savons qu’un grand nombre de Erbland habitent toujours en Alsace, surtout dans le Haut-Rhin, et nous espérons qu'un grand nombre d'Alsaciens et d'Américains participeront à ce projet. Nous espérons que les Erbland ayant émigré dans d’autres régions du globe participeront aussi à ce projet.

Les ERBLAND ont quitté l’Alsace peu après la guerre de 1870-1871. Cette émigration s’est poursuivie sur plusieurs décennies. Il y a peut-être eu des cas d’émigration antérieurs à cette date, mais ils n’ont été mentionnés nulle part jusqu’à présent. Les premiers immigrants se sont principalement installés dans deux régions des Etats-Unis : autour de Rochester (Etat de New York), et autour de Canton dans l’Ohio. On sait aujourd’hui que les premiers descendants de ces immigrants sont allés jusqu’en Alaska, Arizona, Floride et ailleurs.

Un grand nombre de Erbland domiciliés aux Etats-Unis habitent toujours dans la région de Canton, dans l’Ohio, et plus nombreux encore sont ceux qui résident dans la région de Rochester, Etat de New York. Un grand nombre des généalogistes travaillant sur le nom de ERBLAND pensent que ces deux groupes descendent d’un même ancêtre originaire du Haut-Rhin. Malheureusement, ceci n’a pas encore été prouvé. L’un des objectifs principaux de ce projet est la validation ou l’invalidation de cette hypothèse. Une situation identique existe à Canton, où l’on sait qu’il existe deux lignées distinctes de ERBLAND, descendant chacune d’un AUGUSTE ERBLAND, tous deux étant nés en Alsace, mais l’un de ces Auguste est né en 1836, tandis que l’autre a vu le jour en 1864. Le second objectif de ce projet est donc de vérifier si ces deux lignées ont un ancêtre commun. Le troisième objectif de notre projet est de trouver un éventuel lien génétique entre les Erbland d’Amérique du Nord et ceux qui vivent toujours en Alsace. Nous aimerions même, si possible, localiser précisément le lieu précis où ont habité ceux qui sont partis en Amérique du Nord. On pense qu’au milieu du 19ème siècle, la région de Sondersdorf, dans le Haut-Rhin, est l’endroit où vivaient les ancêtres de la plupart des Erbland disséminés dans le monde. Actuellement, c’est probablement la deuxième concentration de Erbland dans le monde, puisque les Erbland de Rochester sont maintenant plus nombreux que ceux d’Alsace.

Comment Participer :

Voici la marche à suivre pour participer à notre projet :

1.      Signez pour acheter un kit de test ADN à la FTDNA. Vous pouvez les commander depuis le monde entier via la page Erbland surname project order  à la FTDNA. Si vous commandez votre kit via le projet Erbland, vous bénéficierez d’une réduction déductible des prix affichés sur le site. Pour connaître le montant de cette réduction, commencez à remplir la page de commande, et le montant de la réduction apparaîtra avant que l’on vous demande de confirmer.

2.      Lorsque vous ouvrirez votre colis, vous y trouverez de quoi prélever un petit échantillon de cellules à l’intérieur de votre bouche (partie interne des joues).

3.      Il faut ensuite mettre le tout dans une enveloppe à l’adresse de la FTDNA fournie avec le kit.

4.      A réception de votre échantillon, la FTDNA procède à un test ADN afin d’identifier certains « marqueurs » génétiques sur les gènes contenus dans l’ADN. Ils analyseront 12, 25 ou 37 marqueurs génétiques en fonction du test que vous avez acheté. Plus vous ferez tester de marqueurs, plus les résultats seront précis quant à vos liens génétiques avec d’autres Erbland. Nous vous recommandons vivement de commander le test permettant de vérifier 37 marqueurs.

5.      La FTDNA vous enverra les résultats, ainsi qu’à l’administrateur du projet Erbland si vous avez donné votre accord écrit. Lors de votre adhésion au projet, nous vous demanderons de signer cette autorisation. Si vous acceptez de la signer, les résultats de votre test pourront être partagés avec d’autres. Il n’est nullement obligatoire de signer cette autorisation, mais le projet Erbland perd tout son sens si les participants ne partagent pas leurs résultats. Le succès de notre projet dépend de votre bonne volonté. C’est donc de vous que dépend notre capacité à déterminer les ancêtres communs des différentes lignées de Erbland.

6.      Vos résultats seront visibles sur une page web de la FTDNA créée spécialement pour vous (voir échantillon) et (si vous avez signé l’autorisation) ils seront transmis à l’administrateur du projet Erbland. Les valeurs allèles de vos marqueurs et les numéros de votre ADN Y et DYS seront intégrés dans un tableau visible sur les pages web du projet Erbland. La FTDNA proposera également une interprétation des résultats permettant de voir quels sont les participants ayant un ancêtre commun, et à quelle génération remonte ce Plus Récent Ancêtre Commun (PRAC).

7.      Les résultats ADN généalogiques sont basés sur une analyse statistique du taux de mutation dans les Marqueurs testés. Même si l’on peut atteindre des niveaux extrêmement élevés de certitude concernant les liens entre les personnes (particulièrement avec le test à 37 Marqueurs), le processus reste basé sur des statistiques. Si l’on décide de se faire tester, il est important d’avoir conscience de cela, pour ne pas attendre du test plus d’informations qu’il ne peut vous en donner. Si deux hommes ont les 37 Marqueurs en commun, il y a 90% de chances qu’ils aient eu un ancêtre commun au cours des cinq générations précédentes. Comparez ces résultats avec une correspondance de tous les marqueurs du test à 12 Marqueurs. Une telle correspondance indiquerait alors un ancêtre commun dans les 23 générations précédentes au lieu des cinq générations trouvées avec les 37 Marqueurs. Voilà pourquoi il est important, si vous en avez la possibilité, de choisir le test à 37 Marqueurs. La seule raison qui doit vous motiver à ne pas choisir le test à 37 Marqueurs serait son coût plus élevé.

8.      La FTDNA garde vos échantillons génétiques pendant 25 ans. Cela peut être utile si votre famille souhaite poursuivre le projet.

9.      La FTDNA n’est pas la seule entreprise à pratiquer des tests génétiques. Oxford Ancestors ou The Sorenson Molecular Genealogy Foundation proposent aussi ce type de tests. Ce n’est pas par hasard que la FTDNA a été choisie pour le projet Erbland. Nous avons été contraints de choisir un laboratoire pour des raisons pratiques. La FTDNA est l’un des plus grands laboratoires dans ce domaine, et l’un des plus professionnels. Ils proposent des tarifs raisonnables et un service de qualité, associés à des données issues du monde entier.  Voilà pourquoi nous les avons choisis. Si vous êtes un Erbland de sexe masculin et que vous avez déjà fait tester vos marqueurs ailleurs, la FTDNA peut vous proposer de convertir ces données pour les rendre compatibles avec notre projet à un tarif moins onéreux que si vous faisiez de nouveaux tests. Cependant, si vous ne souhaitez pas faire convertir vos résultats, il est tout de même possible de les faire figurer sur notre page de résultats. Pour ce faire, il suffit de nous envoyer un message.

10.   Il faut cependant savoir que la FTDNA a démontré que même si les recherches généalogiques ont montré qu’il existe un lien de parenté, ce lien n’est pas toujours confirmé par les résultats des recherches génétiques. Ce phénomène est dû à deux facteurs : l’infidélité conjugale et les adoptions non signalées. Il concerne 2% à 5% des cas.

 

Gestion du projet :

Le gestionnaire actuel du projet et webmaster du site Erbland.org est Mardon Erbland. Mardon est l’arrière petit-fils d’Auguste Erbland, né le 16 octobre 1838 en Sondersdorf, Alsace dans le Haut-Rhin. Auguste Erbland fut l’un des survivants d’un camp de prisonniers prussien au cours de la guerre de 1870-1871. Peu après sa libération, il a émigré vers les Etats-Unis, et en avril 1874 il a épousé une suissesse, Anne Marie Gerber, originaire de Bern. Ils se sont installés à Canton, dans l’Ohio. Mardon réside actuellement à Logy Bay, dans la province de Terre Neuve, au Canada. 

La double hélice 
de l’acide
 désoxyribonucléique
 

 

 

 

Valérie MEYER
Traductrice assermentée anglais - français


Membre de la Chambre des Experts Traducteurs et Traducteurs Jurés ou Agréés de l'Est

© 2005  M. J. Erbland

Consultez notre page web à l'adresse suivante :

The Erbland Surname Project at FamilyTreeDNA.com

 

Mardon Erbland's Personal Webpage.